qui je suis


Mon père aIMG_1743dorait la musique classique. Le volume sur 10, la maison tremblait sous Mozart, et moi, 6 ans, je jouais au “chef d’orchestre” sur la table du salon. 15 ans plus tard, j’en avais fait mon métier. Ma baguette dirigeait des cœurs de 12 à 200 personnes, des ensembles et surtout des comédies musicaux. Les théâtres d’Amsterdam, Cambridge, Cologne, jusqu’au célèbre Carnegie Hall à New York nous ont vu passer.

Le Grand Amour s’est rencontré à l’autre bout du monde, et il parlait français. Un an plus tard, moi aussi. Voilà pourquoi nous nous trouvons aujourd’hui dans un petit village en Provence, et j’adore!

Avec une petite famille sous le soleil du Midi, il n’est pas facile de faire carrière comme Chef d’orchestre, et un jour, je me suis trouvé agent commercial en immobilier. Un défi très enrichissant.

Beaucoup de mes clients étrangers sont restés en contact, revenant pour des services “après vente”.

Le jour ou mes voisins aussi ont frappé à ma porte pour demander de l’assistance linguistique, j’ai décidé de créer mon bureau.

J’ai toujours aimé les langues. Cultures et langues sont toujours présents dans mes projets. La compréhension des cultures emmène l’assistance linguistique au delà d’un simple traduction. Et c’est pour cette raison que ma clientèle reste fidèle.

 

Linda Madini